le pissenlit

Pour éviter que les enfants ne mangent des plantes toxiques, le goût pour l’amertume vient tardivement, la Nature fait bien les choses!  Mais c’est bien dommage de ne pas accueillir le saveur de l’amer à l’âge adulte, qui indique souvent les plantes dépuratives, à condition de faire la différence entre le comestible et le toxique!  … Lire la suite le pissenlit

l’achillée millefeuille

L’achillée est cicatrisante, antihémorragique, antispasmodique, fortifiante, et décongestive.  Elle agit positivement sur la circulation sanguine et le système digestif.  Elle peut être prise en interne ou utiliser en externe sous forme de cataplasme. L’achillée est une plante très commune et facile à reconnaître par ses feuilles plumes et ses fleurs en ombelles blanches serrées. Elle … Lire la suite l’achillée millefeuille

la consoude

La consoude est un puissant minéralisant et cicatrisant, qu’elle soit utilisée en externe sous forme d’onguent ou de compresses faits à partir de sa racine, ou en interne en mangeant ses feuilles. Cependant, elle contient de faibles doses d’alcaloïdes, il ne faut donc pas en abuser en interne, et il est conseillé de cueillir les … Lire la suite la consoude

le rumex

Le rumex alpin est une plante maudite par les éleveurs à cause de son comportement de mauvaise herbe qui déséquilibre le foin.  Comme toutes les oseilles, il contient de l’acide oxalique, donc il ne faut pas en manger des kilos d’un coup, mais les feuilles sont douces et les tiges légèrement acidulées, ce qui fait … Lire la suite le rumex

l’ortie

L’ortie est minéralisante, anti-inflammatoire, astringente et digestive.  Elle est très riche en protéines, acides aminés, vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. En cuisine, j’utilise le haut des pousses (les 6-7 premières feuilles) qui sont les plus tendres et en général les plus propres.  Le goût de l’ortie s’approche de l’épinard, mais en plus concentré et en … Lire la suite l’ortie