les faines

faines

Les faines sont les fruits du hêtre, petites gourmandises livrées en masse à l’automne, empaquetées soigneusement dans une peau fine et duveteuse, puis dans une carapace luisante à trois volets, et pour finir dans une bogue à longs poils.

Leur goût irrésistible, entre cacahuète et noisette, se révèle à merveille quand on les fait griller à sec, et une fois grillées elles se gardent des mois dans un récipient hermétique.

Il faut pour cela enlever bogue et carapace (cela peut sembler pénible, mais on trouve vite le coup de main et après ça va vite), et chauffer les faines dans une poêle à sec en remuant très souvent.  Le petit duvet de la dernière peau se détache et forme des boules laineuses que l’on peut sortir de la poêle au fur et à mesure, et une fois bien grillées et refroidies, on peut effriter la dernière peau des faines en frottant entre les mains.

Enregistrer


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s