maki de consoude

maki de consoude

La consoude a un petit goût de poisson qui se marie bien avec le sucré-salé-acidulé des autres ingrédients des maki.

Rincez une tasse de riz à sushi et faites-le cuire avec une fois et demie son volume d’eau et un peu de sel, jusqu’à l’absorption de l’eau (j’éteins le gaz quand il reste un millimètre d’eau au fond de la casserole, et je couvre, cela permet au riz d’absorber la fin de l’eau sans coller à la casserole).  Laissez refroidir, rajoutez un peu de sucre et un peu de vinaigre de riz (goutez pour ajuster les doses).
Coupez un petit bloc de tofu en bâtonnets et faites-les dorer dans un peu d’huile de tournesol à laquelle vous rajoutez quelques gouttes d’huile de sésame.  Quand ils sont dorés, éteindre et rajouter un peu de sauce soja en remuant (il peut caraméliser mais pas bruler).
Coupez du radis long (blanc) en bâtonnets, émincez un cébar.
Vous pouvez bien sûr varier les ingrédients pour garnir les maki (avocat, omelette, surimi, ciboulette, thon et mayonnaise, etc.)
Faites blanchir une grosse poignée de feuilles de consoude dans de l’eau bouillante bien salée.  Égouttez bien.
Sur une natte à maki, étalez des feuilles de consoude en faisant en sorte que les feuilles se superposent partiellement.  Mettez du riz en long au centre de l’assemblage de feuilles, rajoutez du tofu et du radis, ainsi qu’un peu de cébar.
Roulez comme un maki, en serrant bien avec la natte.
Coupez en rondelles, saupoudrez avec un peu de sésame noir, et servez avec du wasabi et de la sauce soja.

Enregistrer


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s