l’ancien abri et sa toiture végétalisée

Après de nombreuses réflexions nous décidons d’expérimenter un toiture végétalisée de 45° de pente. C’est d’ordinaire déconseillé à plus de 35° mais nous prenons exemple sur les toitures norvégiennes couvertes de plaques d’herbe.

En images, la pose de la charpente, couverte de tôle ondulée puis d’un film étanchéifiant en PE.

Pour aider les végétaux à se fixer nous posons conjointement du grillage à poule et des pannes en acacia pour limiter le glissement de la terre. Les plaques d’herbe sont découpées aux alentours. Ces plaques prélevés sur place sont « pré-tissés » par la nature, ne demandent aucune énergie nécessaire à leur fabrication, sont faciles à prélever puis à poser. Une très petite épaisseur de substrat prélevé avec les plaques, de 5 à 10cm suffit. L’acclimatation est ainsi immédiate. Le système s’auto-fertilise comme une prairie de montagne.

L’isolation thermique assurée par la terre et l’herbe évite les déphasages thermique, nous ne constaterons pas de point de rosé sur la tôle ondulée à l’intérieur.

 

La couverture à parfaitement résisté à la neige et aux grosses pluies de printemps.


6 réflexions sur “l’ancien abri et sa toiture végétalisée

  1. Bonjour, comment est votre toiture un an après ? Et si la flore de porte bien, qu’en est il de la faune ?
    Bonne continuation ! Vos articles sont chouettes, et votre aventure aussi !

    1. Bonjour,
      la toiture végétalisée se porte bien, elle reverdie, fleurie et est butinée par les premières petites abeilles. Je ne l’ai pas arrosée après l’hiver et n’y ai pas apporté d’entretien particulier, L’herbe fanée de l’année passée reste présente et les repousses se font au travers. Ces herbes fanées de l’année passée vont fertiliser le substrat. La flore y est toujours aussi diverse.
      merci pour le commentaire !

  2. bonjour, j’autoconstruit du côté de Payolle et je suis avec intérêt l’évolution de vôtre grange.Je vous félicite pour vos choix dans le respect de se site magnifique que je connais bien pour y avoir travaillé…J’attends avec impatience l’évolution du toit végétalisé car je veux réaliser la même construction.L’association qui s’appelle Pierre des Esclozes a réalisée un toit identique aux Escloses (à voir si vous ne connaissez pas) mais avec moins de pente.
    Cordialement,Pierre.
    le lien:lesjeunesimproadour.cjml.fr/visite-des-esclozes/

    1. Bonjour Pierre,

      Le toit végétalisé à passé l’épreuve de l’hiver, même si la neige fut peu abondante.
      Le tassement est minime, cela sans doute car les plaques d’herbes qui ont servi à couvrir étaient déjà structurées, les racines retenant la terre.
      je vais mettre un premier bilan sur le blog avec quelques photos. Le toit composé d’une grande variété de vivaces et de mousses reste vert.

      J’ai entendu parlé de cette restauration du courtaou des Esclozes c’est un superbe et louable travail. J’aimerai un jour remettre debout le courtaou proche de chez moi….
      cordialement

    1. Un immense bravo! Quel travail! C’est une merveille! Nous commençons la construction de notre maison, c’est enthousiasmant de voir raisonner à chaque pas et de trouver les solutions les plus adaptées dans le respect des lieux! Encore bravo et bonne continuation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s