Nouveau pignon

08/03/2013

Après, pendant, en même temps que le potager… et les rives… nous nous lançons dans ce qui restait à accomplir sur le toit; la transformation de la croupe en pignon classique.

croupeavant
La croupe bricolée vue de l’intérieur avant restauration du toit
cheminéeavant
Le conduit de cheminée prolongé par des boisseaux en béton
2013-03-27 15.39.06
sur cette photo de profil du pignon on distingue bien le fruit du mur et la découpe de biais de la volige faites alors que nous pensions encore conserver le pignon en l’état…

Le pignon Est est en désordre, la partie droite au dessus du solin de porte s’élève en surplomb. Ce fruit du mur est du à  la pression qu’exerçait le mur mitoyen qui s’écroulant reposait sur la charpente de cette partie de la grange et poussait le pignon vers l’extérieur.  Les réparations faites ressemblaient à des pansements sur un gros bobo, du béton pour boucher les fissures, un solin en béton pour remplacer la pierre de solin tombée…. puis une croupe plutôt que remontage du pignon, une sortie de cheminée en boisseau béton….

Cet été lors de la restauration du toit nous avions planifié la reconstruction de la croupe et la conservation du mur de pignon dans l’état. C’est pourquoi comme visible sur les photos suivantes les chevrons de croupes sont en place et la volige coupées… C’est lors de la reconstruction du conduit de cheminée que nous avons changé radicalement de plan, pour des raisons d’ordre technique d’abord car la cheminée ne peut sortir d’aplomb par la croupe. Elle n’avait pas été conçu pour une croupe mais était solidaire du mur pignon. Monter un conduit en pierre sèche sans boutisses s’ancrant dans un pignon c’est impossible.

Cette impasse nous contraint à repenser haut de pignon et croupe. Après longue réflexion nous décidons le remontage du pignon comme à  l’origine, avant qu’il ne soit remanié; et la pose d’une sortie de cheminée en inox. La partie haute du pignon sera dans un premier temps isolée et recouverte d’un bardage.

2013-03-23 12.37.052013-03-23 12.37.40

2013-03-23 16.39.48
l’entrait et les deux chevrons/arbalétriers du haut du pignon sont en place

Quelques modifications de charpente à effectuer, et ce qui complique la tache c’est que nous procédons à l’envers depuis l’intérieur. les chevrons sont placés en force… 2013-03-23 12.38.02Un avaloir qui supportera le conduit inox isolé de cheminée. Le conduit actuel en pierre sèche ne supporterait pas sans s’effondrer d’être rehaussé en pierre sèche de près de 2 mètres. Nous avons choisi d’alléger la sortie en posant un conduit inox identique à celui posé pour le poêle à bois.

un 1/4 pignon en pierre à démonter (à droite de l’étai) puis à remonter c’est cette partie qui présente un fruit de 25 cm!! voilà pourquoi la rive de toit est 25cm plus longue à droite…. Dans nos premiers plans nous pensions ne pas toucher au mur et reconstruire une croupe légèrement de biais car cette opération nous semblait insurmontable, aujourd’hui  cette nouvelle tâche nous nous fait plus peur !!2013-03-23 16.40.57

restaurationpignonest

un solin à poser, quelques ardoises ( quelques centaines)… une rive d’ardoises toute neuve à démonter; ça fend le coeur !  Puis à reprendre …. et le toit sera tel que nous le voulons.

Fin Avril on se le promet…. c’est terminé….

Matériaux : pour le haut du  pignon, entrait en chêne, arbalétrier en pin neuf et pin de récupération; volige intérieure Douglas.

Pour la cheminée conduit isolé double peau en zinc et laine de roche diam 250, solin en zinc. Isolation du toit autour du conduit isolé : laine de roche.

07/04/2013

Du nouveau, on vient de finaliser la pose de la cheminée et la couverture coté sud !

cheminerposée
Le conduit sera abaissé, il est actuellement haut pour nous permettre de maçonner le conduit en pierre et ciment réfractaire sous l’avaloir en zinc.
cheminéeposée2
Le solin étant en bord de toit, la rive n’est constituée que d’un rang d’ardoises en 18 à cet endroit

17/04/13

Après avoir retiré les ardoises de rive avec le tire clou d’ardoisier, je coupe la volige à sa nouvelle longueur. Sur les 50 ardoises retirées je n’en ai cassé que 3.

coupe-rive

Il me faudra retirer plus d’ardoises pour poser la nouvelle rive. Je procèderai en glissant les nouvelles ardoises sous celles que l’on voit, en clouant sur la partie non recouverte de l’ardoise.

nouvelle-rive-coupée
Une vue sur la nouvelle rive, on aura fini dans les temps !

18/04/2013

avaloir-inox-cimenté
L’avaloir est cimenté au conduit. Le conduit est à re-maçonner . Là ou il manquait des pierres les trous avait été bouchés à la chaux ou au platre, P va encore reprendre tout ça puis rejointoyer entièrement le conduit- puis nous pourrons enfin tester le tirage de la nouvelle cheminée.

Une réflexion sur “Nouveau pignon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s