Faire revivre un courtàu de montagne

En 2011 nous démarrons la restauration d’une grange foraine au cœur du courtàu du Hourc en Hautes Pyrénées, niché lui même au cœur de la vallée Lesponne riche d’une activité pastorale encore vive.

Nous avons travaillé pendant 3 années à la restauration de ce patrimoine architectural après une longue phase d’observation. Ces granges et cabanes pastorales sont de véritables leçons de construction, d’architecture, d’aménagement et d’usage raisonné de la montagne.

Le relatif isolement de cette vallée au départ des estives nous a naturellement conduit à revisiter les techniques des bergers, vachers qui ont bâtit ces granges et cabanes, à devenir nous aussi petits paysans éleveurs en inventant et en adoptant des solutions et techniques innovantes permettant une totale autonomie énergétique dans le plus grand respect de l’environnement dont nous tirons nos ressources afin de re-démarrer une activité pastorale chevrière au coeur de ce courtàu.

Nous continuons à mettre à l’épreuve au fil des saisons parfois rudes de montagne, les technologies de production d’énergies renouvelables utilisant le bois, le soleil, l’eau et la valorisation des déchets recyclables ou compostables.

  Les petites exploitations pastorales et agricoles ont une place à regagner en moyenne montagne. Elles s’affranchissent de leur isolement grâce à l’auto-production d’énergie, fonctionnent en forte solidarité alimentaire grâce aux réseaux de producteurs et consommateurs locaux et bénéficient des réseaux de partage de savoir, d’entraide et d’échange fortement ancrés en milieux paysan montagnard.

Ce sont des modèles agricoles et pastoraux d’avenir, singuliers car il reflètent un usage raisonnable des ressources propre à leur bassin versant, et proposent une alternative à l’agriculture et à l’élevage conventionnel.Le Hourc invite des partenaires en résidence comme des paysans, bergers, architectes, artistes, des classes de lycée technique, de futurs ingénieurs… et elle bénéficie actuellement du soutien du CAUE, du GIP CRPGE pour penser la réhabilitation et un nouvel usage d’un ensemble de 7 cabanes de bergers en pierre sèche afin d’accueillir une unité pastorale en vache laitière pour la production de beurre.

Si dans ce site nous vous livrons toutes les clefs pour restaurer une grange foraine nous  insistons sur la responsabilité que nous avons de restaurer pour faire revivre activement ces granges de moyenne montagne en ne contribuant pas à leur transformation en résidences secondaires, mais en imaginant comment relancer ici une vie active d’élevage, de petit maraichage, d’éco- ou d’agro-tourisme, de transmissions d’une richesse patrimoniale et tout ce que nous saurons inventer dans ces courtàus Pyrénéens.

Bonne balade sur le site.

Fred et Jen

J’ai eu pendant vingt-cinq ans une cabane isolée au bord du lac Supérieur qui me manque beaucoup maintenant. Pendant longtemps, j’avais l’impression que cette cabane me renforcerait ; je sentais qu’elle me renforçait dans mes tentatives pour trouver un gagne-pain. Mais c’est tout le contraire : la cabane renforçait seulement mon envie d’y être.

Jim Harrison  La pratique sauvage

Localisation  Hautes-Pyrénées, altitude 1100m, date de construction la plus ancienne trouvée sur une pierre de linteau, 1776
Étude du projet 2011
Réalisation: Auto-contruction hormis les huisseries réalisées par la menuiserie Gachassin et le terrassement du chemin d’accès et le décaissage de la grange réalisé par Giovannone Didier Entreprise de terrassement
Travaux 2012-2015
Surface 100m2
Matériaux utilisés :  Pin Douglas, pin autochtone et bois de récupération pour le voligeage et chêne et pin pour la charpente, chaux nhl 3, nhl 5 et pierres de récupération. Fibre de bois pour l’isolation, frein vapeur et pare pluie, couverture en ardoise naturelle irrégulière d’Espagne posé au clou. Huisserie en mélèze et double vitrage.
Dispositif énergétique : Poêle à bois Bullerjan et cheminée. Production d’eau chaude: chauffe eau à gaz bouteille. Electricité : mix de photovoltaïque et pico hydroélectricité.
creative-commons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s